Ingrid Bergman – In Her Own Words (Jag är Ingrid) **

8 janvier 2016

À l’aide d’images d’archives pour la plupart inédites et d'écrits de l’actrice Ingrid Bergman, le documentariste Stig Björkman lui rend la parole le temps d’un film.

Réalisation : Stig Björkman | Dans les salles du Québec le 8 janvier 2016 (Cinéma du Parc)

Documentaire sur la vie d’une actrice reconnue mondialement, Ingrid Bergman – In Her Own Words, fait le pari de revisiter la vie intime d’une femme qui a su briller parmi les étoiles du cinéma.
Celle qui a été dirigée par RenoirRossellini et Hitchcock, était une grande amoureuse du cinéma et de la caméra et on apprendra très tôt dans le documentaire qu’elle adorait filmer. Plusieurs images ont d’ailleurs été tournées par l’actrice, ce qui nous permet d'accéder à de précieux moments de sa vie quotidienne.
Avec un mélange d’entrevues réunissant de proches collaborateurs et surtout des membres de sa famille, le film, sans manquer d’intérêt, ne parvient pas à se démarquer par sa forme. La mise en scène de Stig Björkman est des plus conventionnelles et le montage de la variété des images proposées (films d’archives, extraits de films ou d’entrevues télévisées) semble souvent aléatoire. On ne pourra certes pas nier l’attrait de ces documents d’archives mais ce qui frappera l’imaginaire est surtout la voix qu'on redonne à l’actrice. C’est à travers ses lettres (lues par Alicia Vikander) et ses entrevues qu’on s’attache à cette femme qui, derrière l’image de star, nous dévoile sobrement les secrets de sa vie intérieure.
L'avis de la rédaction :

Miryam Charles: **
Martin Gignac: ***
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon