Avril et le monde truqué ***

19 février 2016

Suite à la mystérieuse disparition des plus célèbres scientifiques du monde entier, une jeune orpheline tente en vain de recréer un sérum d'immortalité.

Réalisation: Franck Ekinci et Christian Desmares |  Dans les salles du Québec le 19 février 2016 (Métropole Films Distribution)

Pour sauver son chat malade, la jeune Avril (voix de Marion Cotillard) travaille en secret afin de poursuivre les recherches de ses parents. Son amour pour la science (une profession désormais interdite) saura ravir les petits comme les grands. De plus, les possibilités de cet autre monde sont traduites par une conception visuelle créative et inspirante.
Malgré une introduction laborieuse qui nous submerge d’un surplus d'informations (qui seront d’ailleurs traitées plus tard dans le récit), on tombe vite sous le charme de cet univers parallèle qui met en scène la ville de Paris reconstituée. Avril et le monde truqué propose de manière sensible et intelligente un monde où le progrès de la science se serait arrêté au cours des années 20.
Le scénario qui ne manque pas d'humour laisse place à des interactions savoureuses entre Avril et son chat (voix de Philippe Katerine). Ce chat parlant, amoureux de littérature, dit tout haut ce que les personnages pensent tout bas. Même si l’intrigue n’est pas des plus complexes et que certains personnages manquent de nuance, la force des thèmes abordés (un monde inquiétant où la quête de pouvoir peut tout corrompre, autant les hommes que les animaux) surpasse ces quelques faiblesses.
L'avis de la rédaction :

Miryam Charles: ***
Martin Gignac: ***
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon