Un + Une **½

12 février 2016

Antoine (Jean Dujardin), compositeur de musique de film, se rend en Inde pour travailler sur un nouveau projet. Il y fait la connaissance de l’épouse (Elsa Zylberstein) de l’ambassadeur de France (Christophe Lambert).

Réalisation: Claude Lelouch | Dans les salles du Québec le 12 février 2016 (TVA Films)

Dès les premières instants de Un + Une, Claude Lelouch nous offre des images de l’Inde vue par un œil beaucoup trop occidental. Cela restera malheureusement le cas tout le long du film. Les deux héros traversant l’Inde, on pourrait se dire que Lelouch nous montre volontairement le pays par le biais de leur regard de touriste, mais même pas. Il reste en effet dans la surface et la caricature et ne parvient à aucun moment à nous faire partager la fascination qu’exerce réellement le pays sur ses personnages. Il passe donc à côté d’un élément important de son film (la quête spirituelle).
Heureusement, il reste les personnages et leur relation, élément central de ce Un + Une. Lelouch étant très habile pour tirer le meilleur de ses acteurs et le duo improbable Jean Dujardin / Elsa Zylberstein fonctionnant à merveille, certaines scènes sont particulièrement réussies. Cependant, la beauté de ces petits instants qui semblent avoir été volés au réel ne suffit pas. L’évolution du récit est laborieuse (nous ne parlerons même pas des dernières minutes, particulièrement affligeantes), les scènes qui reposent plus sur l’écriture que sur le jeux des acteurs sont particulièrement ratées (la scène des retrouvailles à l'aéroport en est le plus bel exemple) et le tout est bercé par une naïveté qui ne devrait combler que les amateurs irréductibles des facilités lelouchiennes.
Sans être une catastrophe, ce Un + Une n’est donc rien d’autre qu’un film mineur dont émergent quelques très jolis moments. Ils auraient indéniablement mérité un plus bel écrin.
L'avis de la rédaction :

Jean-Marie Lanlo: **½
Martin Gignac: ***
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon