Miles Ahead ***

15 avril 2016

En compagnie d’un journaliste (Ewan McGregor), Miles Davis (Don Cheadle) tente de récupérer des enregistrements qui lui ont été récemment dérobés.

Réalisateur : Don Cheadle | Dans les salles du Québec le 15 avril 2016 (Métropole Films Distribution)

Les films biographiques de musiciens répètent généralement une formule prévisible qui donne des résultats rarement à la hauteur de leurs sujets. Ils cherchent souvent à nous faire comprendre le génie torturé d’un artiste à travers des moments clés de sa vie, tout en couvrant l’entièreté d’une carrière en moins de deux heures. Miles Ahead choisit judicieusement où poser son regard et contextualise cette perspective avec une énergie qui justifie certains raccourcis narratifs.
Le récit ouvre avec une entrevue durant laquelle on demande au musicien de raconter son histoire, ce qu’il entreprend de faire trompette au bec. Cet encadrement narratif permet au metteur en scène de jouer avec la réalité pour la rendre plus colorée et modifier l’histoire à sa guise. Don Cheadle (interprète du rôle principale et réalisateur) se concentre spécifiquement sur deux aspects de la vie de Miles Davis: une escapade à travers la ville pour récupérer les précieux enregistrements de son come-back et sa relation amoureuse avec Frances Taylor (Emayatzy Corinealdi).
Même si le film célèbre le musicien, il ne cherche jamais à le faire passer pour un grand homme... Davis étant ici présenté comme son pire ennemi. Son sale caractère est responsable de la fin de son mariage et son attitude l’a mené à un état isolement qui dure depuis plusieurs années. Cependant, Cheadle, s'il ne l'excuse pas, n'en fait pas non plus un sujet détestable.
Au final, sans être un biopic musical transcendant (il s’en fait si peu), Miles Ahead se démarque tout de même par la performance électrique de Cheadle et par son choix narratif.
L'avis de la rédaction :

Olivier Maltais: ***
Jean-Marie Lanlo: **½
Martin Gignac: **
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon