Warcraft *½

10 juin 2016

Le pacifique royaume d'Azeroth a peur (à juste titre) car il est menacé par une invasion d’Orcs (qui ont, il est vrai, de bonnes raisons d’agir ainsi). Ces deux mondes que tout sépare pourront-ils vivre ensemble de manière harmonieuse? Se dirige-t-on au contraire vers une guerre effroyable?

Réalisateur: Duncan Jones | Dans les salles du Québec le 10 juin 2016 (Universal)

Avec ce troisième long métrage, Duncan Jones était probablement plus attendu par les fans du jeu vidéo que par les amateurs de Moon.
Nous ne savons pas ce qu'en pensent les premiers (même si la note attribuée en fin d'article par notre collègue Olivier Bouchard, grand connaisseur de l’univers warcraftien, n'est guère élogieuse), mais une chose est sûre : les seconds peuvent s'attendre à être déçus.
Pourtant, le film n'est pas entièrement dénué de qualité. Son univers visuel ultra kitsch, ses enjeux qui restent perpétuellement embryonnaires et son humour ringard auraient pu former un ensemble au charme 80's. Malheureusement, la non-intrigue finit par prendre trop de place malgré son insignifiance, les acteurs sont trop fades pour éveiller le moindre intérêt (même si Paula Patton est délicieuse) et le second degré est si timide que les petites touches d’humour finissent par tomber à plat. Par conséquent, les deux interminables heures auront vite raison du spectateur, et les espoirs disparaissent finalement pour laisser la place à l'ennui.
Les plus optimistes pourront certes disserter sur le sous-texte politique (?!?) du film. Les plus masochistes saliveront quant à eux devant les éléments annonciateurs d'une suite qui risque fort d’être tout aussi peu passionnante.
Nous préférons pour notre part passer à autre chose.
L'avis de la rédaction :

Jean-Marie Lanlo: *½
Martin Gignac: **
Olivier Bouchard: *
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon