Voir du Pays ***

14 avril 2017

Dans l’île de Chypre, des soldats d’une section de l’armée française participent à un bref sas de décompression dans un hôtel luxueux pour touristes avant de rentrer au pays. Prises entre traumatisme collectif et volonté de se dépayser, deux femmes entrent en conflit avec de nombreux collègues.

Réalisateur: Delphine Coulin et Muriel Coulin | Dans les salles du Québec le 14 avril 2017 (Axia)

Prix du meilleur scénario à Un certain regard au festival de Cannes l’an dernier, Voir du pays permet aux sœurs Coulin (17 filles) d'offrir une réflexion sur la place de la femme dans le monde d’aujourd’hui. On y suit le parcours de ces deux militaires et amies qui cherchent à faire leur place et à se faire respecter dans un monde majoritairement machiste et viril.  Entre G.I. Jane de Ridley Scott (pour la réflexion sociale) et le magnifique Beau travail de Claire Denis (dans ses rapports tendus entre soldats et les sentiments de haine ou de jalousie qui les habitent), ce drame s’intéresse davantage aux rapports humains qu’aux enjeux politiques. Souvent filmés de manière pudique et en gros plans, les corps de ces soldats évoluent dans une lumière froide qui contraste avec le soleil et le décor paradisiaque.
Il se passe peu de choses dans ce drame psychologique proche du documentaire (Delphine Coulin a coproduit des documentaires pour la chaîne Arte pendant plusieurs années avant de se tourner vers l’écriture et le cinéma). S'il est bon de voir un rare point de vue féministe sur un tel monde, la dénonciation antimilitarisme manque de tonus. De plus, le film ne va pas au bout de sa démonstration et certaines scènes répétitives (les traumatismes vécus par ces soldats et simulés virtuellement) traînent en longueurs. Cependant, derrière son titre ironique, la plus grande réussite de Voir du pays est son interprétation. Ariane Labed (Fidelio, l’odyssée d’Alice) et la chanteuse Soko sont épatantes dans le rôle de ces deux (com)battantes nageant entre deux eaux. 
L'avis de la rédaction :

Pascal Grenier: ***
Jean-Marie Lanlo: **½
Martin Gignac: **½
Olivier Maltais: ***
 

Suivre Cinéfilic

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Pascal Grenier (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard (AQCC)
Olivier Maltais
Ambre Sachet
Réviseure:
Geneviève Pigeon