Cinemania 2017: Un beau soleil intérieur ***

6 novembre 2017

Réalisatrice: Claire Denis

Avec Un beau soleil intérieur, Claire Denis s’associe avec la romancière Christine Angot (ici coscénariste) et aborde un genre qu’elle n’avait jusqu’ici jamais traité: la comédie romantique.
Elle en profite pour s’entourer d’un casting haut de gamme, avec Juliette Binoche en élément central, autour de qui gravitent (entre autres) Xavier Beauvois, Philippe Katerine, Gérard Depardieu, Josiane Balasko, Bruno Podalydès, Nicolas Duvauchelle et Alex Descas. Le résultat ne ressemble aucunement à une comédie romantique comme les autres, l’héroïne cherchant son beau soleil intérieur en la personne de l’homme idéal qu’elle ne trouvera jamais. Le happy end inhérent au genre est ici plus une petite lueur d’espoir (pour le personnage principal) qui est en réalité une promesse / illusion qui a peu de chance de se concrétiser.
Cette ambiguïté est d’ailleurs une des forces du film: aborder un sujet sombre (la recherche infructueuse de l’amour) de manière souvent drôle, tout en parvenant à faire naître un espoir que nous savons vain. Les rencontres avec de multiples partenaires sentimentaux (potentiels ou réels) sont pour Denis l’occasion de multiplier de courtes scènes pouvant s’apparenter à des sketchs. 
Malheureusement, à force de dépeindre les protagonistes de manière aussi pitoyable (y compris l’héroïne), la réalisatrice et sa scénariste finissent par créer un film qui traduit plus un mépris généralisé envers (presque) tout le monde que la difficulté (ou l’impossibilité) à trouver le partenaire idéal… comme si, en passant à la comédie, la cinéaste avait compris qu’il fallait grossir certains traits, mais sans jamais vraiment parvenir à trouver lesquels!
Paradoxalement, c’est probablement cette maladresse qui rend le film si troublant, voire si fascinant, malgré l’antipathie qu’il peut susciter!
L'avis de la rédaction :

Jean-Marie Lanlo: ***
Martin Gignac: ***½
Pascal Grenier: **½
Ambre Sachet: ***
 

Suivre Cinéfilic

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Pascal Grenier (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard (AQCC)
Ambre Sachet
Réviseure:
Geneviève Pigeon