Populaire **

8 février 2013

France 1959, Rose Pamphyle (Déborah François), une jeune fille de province, rêve de devenir secrétaire. Elle voit son souhait exaucé le jour où elle est engagée dans le cabinet d'assurances de Louis Échard (Romain Duris).

Réalisateur: Régis Roinsard | Dans les salles du Québec le 8 février 2012 (Métropole)

Populaire rappelle les comédies romantiques américaines des années 50 mais malgré le ton léger et souvent amusant du premier long-métrage de Régis Roinsard, le film ne possède pas les dialogues vifs et cinglants qui ont fait la popularité de ses modèles. Par son sujet, le réalisateur tente d'amener un questionnement sur la condition des femmes de l'époque, sans y réussir totalement. La principale faiblesse du scénario se trouve d’ailleurs chez le personnage féminin: Rose chercher à s'émanciper (quitter son village, devenir quelqu'un), alors que ce désir de liberté est vite relégué aux oubliettes. Elle devient un objet qui n'a pas de réelle substance, uniquement défini par quelques traits assez grossiers. On apprend ainsi rapidement qu'elle est maladroite, qu'elle sait taper à la machine (à une vitesse record !) et qu'elle est bien entendu d'une beauté renversante. Seul le personnage masculin, interprété par Romain Duris possède des traits psychologiques nuancés, ce qui crée entre les deux personnages un déséquilibre dans la dynamique amoureuse. Populaire n'échappe pas non plus à la tendance des films du genre en cherchant à tout prix à résoudre tous les conflits survenus durant le récit.
Et Rose dans tout ça? Elle trouve l'amour et son rêve d'émancipation disparaît lentement en fumée. Elle se dirige alors sans le savoir vers son nouveau rôle: celui de femme au foyer.

Lire notre entrevue avec Régis Roinsard
 
Rechercher sur cinéfilic

Suivre Cinéfilic

Archives