Ombline ***

5 avril 2013

Film vu dans le cadre du festival Cinémania 2012

Ombline (Mélanie Thierry, que l’on a rarement vue si convaincante), vingt ans et enceinte, est condamnée à trois ans de prison. La loi ne lui permet de rester avec son enfant que durant les 18 premiers mois.

Réalisateur: Stéphane Cazes | Dans les salles du Québec le 5 avril 2013 (A-Z Films)

Stéphane Cazes, qui signe avec Ombline son premier film de fiction, fait preuve pour ses débuts d’une belle ambition en choisissant un sujet difficile. Il connait certes bien le milieu qu’il dépeint puisqu’il a été bénévole pour plusieurs associations du milieu carcéral (soutien scolaire, animation d’ateliers socioculturels), mais choisir d’y faire évoluer une jeune mère et son bébé est une prise de risque courageuse. Sa sensibilité et l’attention qu’il porte à ses personnages est appréciable, mais son scénario comporte malheureusement certaines faiblesses et semble hésiter constamment entre la sobriété et l’excès. Cela correspond probablement à la réalité de la vie carcérale, où les explosions de violence ou de drames succèdent aux périodes d’inaction, mais Stéphane Cazes ne parvient pas toujours à restituer cette impression de manière convaincante. Le rythme en devient ainsi plus bancal que déstabilisant (sentiment qu’accentue parfois une musique aussi superflue que trop insistante).
Cependant, la mise en scène sobre et belle, la direction d'acteurs irréprochable (signalons également la présence de Corinne Masiero, une fois de plus parfaite) et les personnages riches et complexes finissent par prendre le dessus sur les faiblesses évoquées plus haut.
Stéphane Cazes a du talent et nous le suivrons de près...
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon