The Salvation (La terre promise) ***

24 avril 2015

La vengeance d’un immigrant danois (Mads Mikkelsen) envers les assassins de sa femme et de son fils en fait la cible d’un groupe de hors-la-loi qui terrorise le village voisin.

Réalisé par Kristian Levring | Dans les salles du Québec et en VOD le 24 avril 2015 (Métropole Films Distribution)

The Salvation ne cherche surtout pas à se démarquer par l’originalité de sa prémisse. Le film est en effet porté par un récit de vengeance simple, établi rapidement, qui est très fréquent dans les westerns. Kristian Levring se fait plaisir en s’attaquant au genre qu’il traite ici avec révérence, ce qui ne l'empêche pas d'afficher son origine danoise en donnant une vision européenne du développement de l’Amérique.
Tourné en Afrique du Sud, The Salvation utilise à bon escient les décors naturels arides où est campé le récit. Le nombre de lieux limité lui laisse le temps de les établir de façon détaillée avant de les utiliser dans des fusillades organisées avec précision. Le cinéaste semble d'ailleurs ne pas craindre la violence et prend même un certain plaisir à trouver des façons créatives d’éliminer certains personnages, généralement parfaitement typés (les plus secondaires répondant d'ailleurs parfois trop aux archétypes du genre).
Le film doit beaucoup à la prestance de Mads Mikkelsen dans le rôle principal, tout comme à celle d’Eva Green, qui joue peut-être le seul personnage à échapper en partie aux clichés. Sans le moindre dialogue, l’actrice réussit à apporter certaines nuances à sa performance.
The Salvation s'il est peut-être parfois trop respectueux du genre, réussit tout même à trouver son identité, au point de figurer parmi les westerns notables!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon