Comme un avion ****

25 décembre 2015

Film vu dans le cadre du festival Cinemania 2015

Michel (Bruno Podalydès) est passionné par l'aéropostale, mais il n'a jamais piloté d'avion. Lorsqu'il tombe par hasard sur des photos de kayak, il se met à rêver d'aventure... Sa femme (Sandrine Kiberlain) l’incite à passer à l'acte.

Réalisateur: Bruno Podalydès | Dans les salles du Québec le 25 décembre 2015 (Funfilm)

La comédie n'est pas un genre que le cinéma français affectionne particulièrement (du moins si on choisit l’angle de la qualité!). Un des rares réalisateurs à nous faire rire avec intelligence est Bruno Podalydès. Nous n'avions en réalité encore rien vu, tant son dernier film surpasse largement tout ce qu'il avait réalisé jusqu'à maintenant. On le savait de surcroît bon comédien, mais il se donnait jusqu'ici des rôles secondaires. Avec Comme un avion, en s’attribuant le rôle principal, il permet à sa poésie burlesque de prendre toute sa place pour notre plus grand plaisir.
À partir d'un point de départ tout simple, en s’appuyant sur des gags qui font régulièrement mouche, il nous offre une véritable ode à la liberté. Du jour au lendemain, son héros décide en effet de quitter pendant une semaine sa petite vie confortable, sa femme et son emploi pour se lancer dans un voyage pas particulièrement aventureux. Sa descente en kayak d’une rivière très calme est surtout pour lui l'occasion de prendre «le temps de vivre, d'être libre, sans projet sans habitude» (extrait d'une chanson de Georges Moustaki parfaitement utilisée dans le film). Cette petite bulle de liberté et de pseudo-aventure, aussi insignifiante soit-elle, lui permet de revivre une insouciance oubliée. Elle est surtout pour Podalydès l’occasion de faire ressentir cet état au spectateur. Alors qu'il aurait pu se moquer de son personnage et de sa petite vie médiocre, il préfère le comprendre, le regarder vivre et nous transmettre avec force la beauté qui se cache dans des petits riens qui rendent la vie belle.
Avec humour, grâce et poésie, Bruno Podalydès nous offre ainsi l’une des comédies françaises les plus réussies depuis longtemps. Il nous gratifie surtout d'un de ces rares films si jouissifs qu'il nous fait ressortir de la salle de cinéma avec la capacité de voir le monde plus beau qu'il ne l'est.
Comme un avion est probablement plus qu'un film: c'est du bonheur à l'état pur!
L'avis de la rédaction :

Jean-Marie Lanlo: ****
Sami Gnaba: ***½
Martin Gignac: ****
Sébastien Veilleux: ***
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon