10 décembre 2018

★★★½ | Roma

SHARE
Réalisé par Alfonso Cuarón | Dans les salles du Québec le 7 décembre 2018
Dans une maison d’un quartier de Mexico, une famille et ses employés de maison tentent de combler le vide laissé par le départ soudain du patriarche. Confrontées à des situations similaires, la femme de la maison et l’une de ses femmes de ménage (nouvellement enceinte) formeront entre elles un lien improbable.
Roma, du réalisateur mexicain Alfonso Cuarón (Children of Men, Gravity) est une œuvre sensible qui propose des personnages tout en nuances. Cet aspect réaliste et sans jugement sur ses protagonistes fait écho à la vie. Ainsi, le regard négatif que l’on pourrait poser sur la famille aisée ou la victimisation des employés de maison ne s’arrête pas aux premières impressions.
La mise en scène sobre porte une attention particulière aux détails. Le réalisateur (aussi derrière la caméra) affectionne particulièrement la prise de vues panoramiques. Les lents mouvements de caméra dans l’espace permettent une meilleure vision d’ensemble. Cohérent avec le traitement de ses personnages, ce choix de mise en scène rend la réflexion possible, Cuarón n’offrant pas de réponse définitive au récit qui se développe sous nos yeux.
Roma révèle des histoires tragiques qui s’entrecroisent sans tambours ni trompettes. Son réalisateur évite la surdramatisation en faisant plutôt ressortir la poésie du quotidien.
Roma, film sans héros, habités par des femmes fortes et résilientes, est une magnifique ode en noir et blanc qui expose avec amour toutes les zones de gris qui font partie de la vie.
SHARE