Réalité ***

24 juillet 2015

Une fillette trouve une cassette vidéo dans le ventre du sanglier que son père a abattu. Un caméraman a le projet de réaliser un film où les téléviseurs enverraient des ondes mortelles aux téléspectateurs. Un homme souffre d’une crise d’eczéma invisible à ceux qui l’entourent.

Réalisation : Quentin Dupieux | Dans les salles du Québec le 24 juillet 2015 (FunFilm)

L’ouverture du long métrage de Quentin Dupieux est des plus intrigantes. Avec une certaine lenteur, le réalisateur dévoile une série de destins qui se croisent et se décroisent pour ensuite brouiller les pistes. C’est d’ailleurs ce jeu de pistes multiples (entre fiction et réalité) qui fait la force du récit. Dupieux semble s’amuser à battre régulièrement les cartes sans jamais offrir de solution simple, à tel point qu'on se demande constamment si on assiste à un rêve, au film dans le film ou à la réalité du film (elle-même confuse).
Si à quelques moments, la récurrence de certains éléments peut agacer, le réalisateur parvient toutefois à faire cohabiter tout ces univers de manière satisfaisante. Sans donner une saveur particulière aux différents mondes (les cadrages, la mise en scène et la direction d’acteurs demeurent constants), Dupieux réussi à créer un univers unique et particulier... tout en questionnant le spectateur sur sa propre perception du réel. 
Soulignons également les performances des acteurs, qui évoluent tous aisément dans ce film à l’humour franchement décalé. Avec Réalité, on ne rit peut-être pas aux éclats, mais on passe un bon moment de cinéma!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon