Présentation des RVCQ 2015

18 février 2015

La 33e édition des Rendez-Vous du Cinéma québécois s’ouvrira le 19 février pour se terminer neuf jours plus tard, le 28 février. Cette année le festival présentera 350 films québécois, dont 130 en première et quelques trente événements, notamment des leçons de maîtres données par Xavier Dolan et Denis Côté. Les festivaliers auront également droit à une soirée Bleu Nuit destinée à accompagner la sortie du livre traitant de ces notoires «films de fesses du samedi soir» (lire notre entrevue avec les auteurs). Toutefois, l’équipe de Cinéfilic concentrera ses efforts sur les longs-métrages de fiction, qui constituent une bonne part de la programmation.
Le festival s’ouvrira avec la présentation du film Les Loups de Sophie Deraspe. La réalisatrice, qui avait obtenu plusieurs éloges avec Rechercher Victor Pellerin et Les Signes vitaux, présente avec son troisième film l’histoire d’Élie, une jeune femme qui débarque sur une île d’Atlantique du Nord et doit en intégrer la communauté.
Les RVCQ permettront également aux retardataires de revoir des films sortis l'an dernier. Pour notre part, nous donnerons bien évidemment la priorité aux films qui n’ont pas encore été distribués en salles. Nous attendons particulièrement Autrui, film réalisé et co-écrit par Micheline Lanctôt et traitant d’une jeune femme qui recueille chez-elle un itinérant, de même que Le Concierge, film intimiste de Federico Hidalgo qui avait réalisé L’incrédule il y a quelques années.
La programmation offre plusieurs premiers longs-métrages tels qu'Hier, aujourd’hui, hier, de Xavier Beauchesne-Rondeau, Limoilou, d’Edgar Fritz, réalisateur ayant déjà fait son impression dans le court-métrage, Fm Youth, du réalisateur winnipégois Stéphane Oystrick, Inbox, d’Alexandre Prieur-Grenier, ou encore Ce qu’on a, réalisé par le français Maxime Desmons, déjà connu au cinéma pour sa carrière d’acteur. Parmi les cinéastes qui ont déjà fait leurs premières armes, nous retrouverons deux cinéastes que Cinéfilic avait rencontrés à l'occasion du dernier FNC (et qui ont comme autre point commun d'avoir réalisé leur dernier film en 16mm): Noël Mitrani (Sur la trace d’Igor Rizzi) sera présent avec Le Militaire (lire notre entrevue). Pour sa part, Olivier Godin présentera Nouvelles, Nouvelles (lire notre entrevue).
Au rang des films en marge, les RVCQ présenteront Projet-M d’Eric Piccoli. Avec ce nouveau montage qui transforme la websérie du même nom en long-métrage, le film de science-fiction promet de séduire un public rarement interpellé par le cinéma québécois. Du côté du cinéma d’horreur, autre genre tout aussi peu représenté au Québec, les RVCQ nous présenteront Dys- de Maude Michaud, film anxiogène produit indépendamment. La réalisatrice est particulièrement connue pour sa websérie documentaires Bloody Breasts qui portait sur les femmes cinéastes dans le cinéma d’horreur.
Le festival se terminera le 28 février avec Chorus de François Delisle, qui a déjà reçu des échos positifs des festivals de Berlin et de Sundance. Delisle avait fait l’unanimité au sein de la rédaction de Cinéfilic il y a deux ans avec Le météore. Espérons qu'il soit à la hauteur de nos attentes.
Jean-Marie Lanlo et moi couvrirons autant de longs-métrages que possible et écrirons sur ceux qui nous sembleront les plus intéressants, qu'il soient destinés à sortir en salle ou qu'il n'aient pas la chance d'avoir un distributeur.
Pour en savoir plus sur les Rendez-Vous du Cinéma québécois, vous pouvez visiter le site du festival.
Bons films et, surtout, bon festival!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon