Midnight Special ***½

1 avril 2016

Un père (Michael Shannon) essaie d’échapper aux forces de l’ordre dans le but de sauver son fils (Jaeden Lieberher) doué de pouvoirs surnaturels.

Réalisateur: Jeff Nichols | Dans les salles du Québec le 1 avril 2016 (Warner)

Alors qu’avec Take Shelter  et Mud, Jeff Nichols mettait une petite dose de cinéma de genre dans des films qui ne semblaient pas en faire partie a priori, il agit différement avec son quatrième long métrage de fiction. Nous sommes en effet ici directement dans le cinéma de genre (ou plutôt de genres puisque nous passons du thriller au fantastique avant de conclure avec de la SF). Cette approche lui permet de faire un usage très réussi d’une musique catalyseuse de tension (signée David Wingo) et d’une photographie nocturne révélatrice de mystère (signée Adam Stone), qui contribuent grandement à la réussite du film.
Ces qualités ne sont cependant pas les seules! La mise en scène très précise et épurée vient les renforcer et aide les acteurs à incarner leurs personnages sans avoir recours à des artifices narratifs. Par leurs gestes, leurs regards, leurs tensions, et grâces aux informations qui nous sont livrées au compte-gouttes, ils parviennent à exister de manière très efficace. Le développement de l’intrigue suit la même logique: elle livre ses secrets sans précipitation.
L’ensemble est d’une simplicité apparente et d’une pureté très touchante qui permet au film de prendre sans vouloir trop en dire des allures de parabole sur la paternité. Malgré son envie évidente et réussie de rendre hommage à ses glorieux aînés (on pense bien sûr tour à tour principalement à Carpenter et à Spielberg), Jeff Nichols nous livre en réalité un beau film personnel sur l’importance de protéger sa descendance avant de la laisser voler de ses propres ailes. Il confirme par la même occasion qu’il est un cinéaste passionnant, qui continue de surcroît pour son quatrième film à œuvrer avec des petits budgets. Quand on voit ce que sont devenus des réalisateurs comme Colin Trevorrow (nous ne nous sommes toujours pas remis du passage de Safety Not Guaranteed  à Jurassic World), nous lui souhaitons de tout cœur de rester sur cette voie!
L'avis de la rédaction :

Jean-Marie Lanlo: ***½
Martin Gignac: ***½
Olivier Bouchard: ***
Olivier Maltais: ***
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon